La Presse

 

Lire l'analyse de Pierre Druart, membre de la Société Sherlock Holmes de France

 

https://books-tea-pie.blogspot.com/…/sherlock-holmes-et-le-…

 

"Mais ce qui fait la réussite du Masque de Chiang Mai, ce n'est pas le strict respect ou non des codes holmésiens, c'est le lien que tisse l'auteur entre personnages et éléments de fiction et une réalité historique foisonnante. Sherlock Holmes devient la porte d'entrée vers toute une série de faits et d'évènements survenus de part le monde pendant la Seconde Guerre mondiale. Castes orientales, confréries européennes et groupuscules mystérieux véridiques se côtoient au croisement d'anecdotes parfois incroyables de fantaisie, mais pourtant bien vraies (à l'image de cette cargaison de ginseng destinée à Hitler évoquée dans la pièce). L'écriture, menée de main de maître, témoigne de connaissances historiques et culturelles aiguës et méticuleuses qui nécessitent la plus grande attention du public, en plus d'éveiller la curiosité de creuser les nombreux sujets exploités."

 

https://www.sherlockians.com/sshf

 

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Jean-Michel Frémont